Tout savoir sur le métier d’agent immobilier

conditions, diplômes, salaire



Pour exercer le métier d’agent immobilier, il faut tout d’abord avoir de la passion, mais surtout un sens inné de l’effort. Il s’agit d’un métier de contact pour lequel le professionnel sera amené à satisfaire ses clients et saura s’adapter à différentes situations. Pour devenir un bon agent immobilier, il faut également avoir certaines qualités comme la flexibilité, la curiosité et la ténacité. Bien qu’il s’agisse d’un métier où le challenge tient une place centrale, être agent immobilier est synonyme de liberté, aussi bien dans la gestion de son emploi du temps que de sa carrière en général. Pratiqué en freelance ou en salariat, il promet des rémunérations attractives.

Quelles missions pour l'agent immobilier ?

La connaissance du secteur

Le métier d’agent immobilier consiste à réaliser des opérations de vente, d’achat ou de location de biens immobiliers. Ces derniers incluent aussi bien les maisons, les appartements et les divers types de locaux, mais également les terrains à bâtir. L’agent immobilier est en charge de la concrétisation des mandats de vente et de location avec ses clients. C’est également lui qui doit réaliser un avis de valeur suivant certains paramètres de calcul, notamment l’emplacement géographique du bien concerné, mais aussi de sa superficie ou de son état.

Qualités de communication

Par conséquent, pour bien exercer ce métier, il est indispensable de détenir une parfaite connaissance du secteur, mais pas seulement. L’agent immobilier se doit d’être au fait de tous les paramètres juridiques et administratifs qui entrent en jeu dans une transaction. Parallèlement à cela, comme il est souvent en contact étroit avec ses clients, le professionnel en immobilier doit être capable de montrer des qualités de communication avérées, mais aussi le sens de la négociation et de réactivité. Il est à noter que ce métier est en constante évolution. C’est pour cette raison que le professionnel de l’immobilier doit être en mesure de s’adapter à tous les changements.

S'adapter aux nouvelles normes

Le profil de l’agent immobilier a progressé depuis quelques années, surtout après l’apparition de nouvelles normes plus complexes, le changement de comportement des consommateurs et le caractère incontournable d’internet. Les professionnels de l’immobilier sont obligés de s’adapter à tous ces changements. Ainsi les recruteurs accordent une plus grande importance aux talents qui sont les plus aptes à s’y conformer. Les recrus sélectionnés bénéficient aujourd’hui de meilleurs outils et de formations plus adaptés pour les aider à évoluer plus facilement et rapidement.

Des questions ? Faites-vous rappeler gratuitement par l’un de nos conseillers.

En savoir plus ? Téléchargez notre plaquette explicative.

Envie d’intégrer notre réseau d’experts ? Déposez votre candidature.

Rencontrer nos experts ? C’est possible, inscrivez-vous à une de nos réunions.

Vous souhaitez devenir agent immobilier

COMMENT DEVENIR AGENT IMMOBILIER

Pour travailler dans l’immobilier, on peut être agent, négociateur ou mandataire. Par contre, seul l’agent immobilier détient la carte T, délivrée par la Chambre de commerce ou la préfecture, conformément à la loi ALUR. Par conséquent, il est seul être autorisé à réaliser les transactions seul et à pouvoir ouvrir une agence. Il est néanmoins possible de travailler comme agent immobilier indépendant sans carte T en étant mandataire immobilier. Enfin, le métier peut aussi se pratiquer en salariat classique.

Pour accéder au monde du métier d’agent immobilier, les diplômes ne sont pas considérés avec plus d’importance que la motivation de la recrue. Parce que pour devenir professionnel de l’immobilier, il faut se préparer à relever des défis, en plus d’avoir un sens commercial aiguisé. Encore une fois, ce métier exige un sens du contact humain, indispensable avant les compétences plus techniques et juridiques. Néanmoins, pour progresser plus vite dans le milieu, il est conseillé de suivre des formations sur le métier pour bien maîtriser les arcanes technico-juridiques requis. Pour les plus jeunes, le diplôme de BTS ou celui de DEUST en professions immobilières sont parfaits pour bien maîtriser la profession. Les détenteurs de licences professionnelles en droit ou en gestion peuvent aussi intégrer le monde de l’immobilier

Lire plusLire moins

QUELLE FORMATION POUR DEVENIR AGENT IMMOBILIER ?

La loi ALUR impose aux agents immobiliers de suivre une formation continue. Comme énoncé précédemment, il s’agit d’un métier qui est sujet à une évolution constante. Le professionnel se doit ainsi de remettre à jour ses connaissances, et compétences, en matières juridiques, commerciales ou économiques liées au secteur de l’immobilier. De plus, en dehors de ses capacités en matière de négociation et de marketing immobilier, l’agent se doit aussi de posséder des connaissances plus techniques en lien avec les transactions immobilières. On peut citer, entre autres, la construction, la transition énergétique ou les règles de l’urbanisme appliquées au niveau local ou national. Il faut rappeler que la carte professionnelle (carte T) délivrée au professionnel est uniquement renouvelée pour trois années supplémentaires à l’issue de 14 heures de formation.

Outre la formation obligatoire, les professionnels qui évoluent dans des réseaux professionnels comme BL Agents bénéficient de formations supplémentaires. Chez BL Agents, par exemple, les agents immobiliers reçoivent 500 heures de formation, en 75 modules de formations en présentiel ou en ligne, en plus de supports didacticiels.

Lire plusLire moins



Quelle rémunération pour un agent immobilier ?

Le métier d’agent immobilier figure parmi les secteurs professionnels qui attirent le plus de talents. Outre la liberté qu’il offre, c’est également un travail assez rémunérateur. Dans ce métier, on ne parle pas véritablement de salaire, même pour ceux qui travaillent en statut de salariat. Le terme utilisé étant plutôt « avance sur commissions ». En effet, le professionnel ne perçoit l’ensemble de ses rémunérations qu’une fois la transaction réalisée. Chaque agence ou entreprise peut fixer librement le pourcentage à appliquer sur les rémunérations de l’agent, c’est pour cette raison que son montant peut fluctuer considérablement. Pour les candidats qui cherche une rémunération supérieure, les statuts d’indépendant et de mandataire immobilier seront plus appropriés.