Combien gagne un agent immobilier ?

conditions, diplômes, salaire



Le métier d’agent immobilier consiste, d’une manière générale, à mettre en relation le vendeur et l’acheteur d’un bien immobilier. Dans le cadre de son intervention, il touche une commission liée au montant de la transaction. Mais cette condition peut varier considérablement en fonction de son statut ou de son expérience professionnelle.

Combien gagne un agent immobilier débutant ?



Après la formation

Un agent immobilier est débutant lorsqu’il sort de formation. Les parcours académiques pour intégrer ce secteur sont nombreux, d’autant plus que plusieurs écoles proposent des cycles de formation allant du Bac +2 au Bac +5. Toujours est-il que la plupart des nouveaux agents immobiliers commencent leurs activités professionnelles avec un Bac +2 après un parcours BTS en Professions immobilières.

Certains agents immobilier ont commencé leur carrière sans avoir eu au préalable de diplôme dans le secteur de l’immobilier. c’est par l’expérience qu’ils ont acquit leur statut professionnel.



Des métiers variés

S’il est salarié, le salaire accordé à l’agent débutant par son agence d’appartenance peut varier sensiblement, notamment en fonction de son parcours d’études. En effet, le diplôme est souvent une condition importante pour occuper un poste défini. Une licence ou un Master permet d’accéder plus facilement aux postes les plus rémunérateurs.

Chez BL Agents nous choisissons de baser notre recrutement exclusivement sur l’humain. Nous voulons miser sur le potentiel du candidat plutôt que sur un cursus prédéfini. Nous comptons ensuite sur nos formations riches, variées et illimitées pour que nos collaborateurs montent en compétence.

S’il est difficile d’évaluer le salaire perçu par un agent immobilier débutant, celui-ci se situe entre 1800 et 3000 euros brut mensuel. Ce montant peut progresser d’une manière substantielle si l’agent intègre un réseau professionnel solide et de notoriété.

Des questions ? Faites-vous rappeler gratuitement par l’un de nos conseillers.

En savoir plus ? Téléchargez notre plaquette explicative.

Envie d’intégrer notre réseau d’experts ? Déposez votre candidature.

Rencontrer nos experts ? C’est possible, inscrivez-vous à une de nos réunions.

Quel est le salaire moyen d’un agent immobilier



Dispositions réglementaires

Là encore, il est difficile d’évaluer combien un agent immobilier peut gagner en moyenne. La principale raison, est que le salaire d’un agent immobilier dépend en grande partie de son statut, indépendant ou salarié, mais également, comme cité précédemment, de son réseau professionnel ou son agence. Son niveau d’expérience joue également un grand rôle sur le montant de son salaire.

Même si les agences sont libres de mettre en place leur propre grille salariale, elles sont, toutefois, obligées de se conformer aux dispositions réglementaires. Selon la loi ALUR, leurs honoraires sont, par exemple, fixés entre 11 et 15 euros par mètre carré dans le secteur locatif. L’agent immobilier touche un pourcentage de l’honoraire d’agence s’il a été impliqué dans l’opération. En d’autres termes, le montant de son salaire varie en fonction des ventes et opérations qu’il a réalisées. Un agent immobilier peut être qualifié d’indépendant lorsqu’il travaille pour son propre compte. Néanmoins, les mandataires immobiliers sont également classés dans cette catégorie, à la seule différence qu’ils peuvent exercer le métier sans posséder la carte professionnelle.

Salaire moyen d'un agent immobilier

Si l’agent immobilier travaille en tant que salarié au sein d’une agence ou d’un réseau d’agences, il perçoit généralement un salaire de base et une avance sur commission. En général, ces dernières se situent entre 20 et 50 % des honoraires perçus par l’agence sur la vente ou la location d’un bien. Pour l’agent indépendant, il ne perçoit pas un salaire fixe, mais uniquement des commissions sur les ventes. Un agent immobilier indépendant peut percevoir des commissions en fonction du montant de la transaction, tandis qu’un mandataire reçoit en moyenne entre 70 et 80 % des honoraires perçus par son réseau.

Il est difficile d’estimer le salaire moyen d’un agent immobilier. Mais d’une manière générale, sa rétribution est bien plus attractive par rapport aux revenus de certains professionnels du commerce. En effet, son revenu professionnel, tous statuts confondus, peut varier de 32.400 à plus de 51.400 euros brut annuel selon la fonction qu’il occupe, cadre ou non-cadre. Mensuellement, ce montant représente un salaire brut moyen de 4300 euros. Pour sa part, la fédération des centres de gestion agréés estime le revenu moyen d’un agent immobilier à 4236 euros bruts. L’agence a calculé ce montant après avoir observé que le salaire d’un professionnel peut varier de 865 à 10.826 euros par mois, quel que soit son statut.

Combien gagne un agent immobilier indépendant ?



Déterminer le salaire moyen d'un agent immobilier indépendant

Comme cité antérieurement, le revenu de l’agent immobilier indépendant est quasiment assuré par les commissions de vente. Selon les récentes données fournies par la FNAIM, ce taux se situe réellement à 4,90 %. Par ailleurs, les agents immobiliers indépendants sont également soumis au plafonnement d’honoraires défini par la loi ALUR, les fixant entre 11 et 15 euros par mètre carré dans le cadre de la location.

Déterminer le salaire moyen d’un agent immobilier indépendant reste donc difficile, étant basé essentiellement sur ses performances commerciales. Toutefois, chaque professionnel indépendant ne perçoit pas le même pourcentage de commission de vente. Comme évoqué précédemment, l’agent immobilier indépendant peut percevoir en moyenne un peu moins de 5 % du prix de vente. Pour les mandataires, le mode de calcul peut changer. Bénéficiant du statut d’indépendant, mais qui ne dispose pas de la carte T, il peut réaliser la quasi-totalité des activités d’un agent immobilier. C’est pour cette raison que le mandataire immobilier se doit d’intégrer un réseau qui le mandate pour réaliser des opérations de prospection ou de promotion de biens mis en vente. Le réseau qui détient la carte professionnelle peut ensuite finaliser les transactions. Pour son travail, le mandataire immobilier peut percevoir entre 60 et 80 % des honoraires perçus par son réseau. Ce pourcentage Représente une somme assez conséquente, notamment si le mandataire réalise beaucoup de transactions.

Quel que soit le statut professionnel, salarié ou indépendant, le métier d’agent immobilier est nettement plus rémunérateur par rapport à d’autres secteurs du même acabit.